Bonjour à tous !

 

Cela fait bien bien longtemps que je n'ai pas eu (pris ?) le temps d'ajouter enfin une recette sur ce blog, quoique les photos se soient accumulées depuis plus d'un an ! En ayant enfin terminé avec les examens, concours et autres soutenances, et désormais fonctionnaire donc potentiellement payée à rien faire =D, j'ai enfin le loisir de partager avec vous quelques recettes sympathiques et, histoire de contrebalancer l'avalanche de pâtisseries qui avait envahi ce blog, je me rattrape désormais avec une recette de pizza plutôt légère, pour les jours de fête-mais-quand-même-un-peu-au-régime-techniquement, typiquement, quand vous avez décidé de perdre les 10 kilos en trop accumulés depuis le séjour culinaro-linguistique (oui, oui, dans cet ordre) en Egypte mais qu'en même temps vous en avez enfin fini avec l'épreuve physique et nerveuse des oraux d'agrégation et que quand même, ça, ça se fête. Voilà, un exemple au hasard quoi.

 

Cette pizza fleure bon l'Italie, mais pas l'Italie des clichés, la version en croûte et en plus décadente de la salade "Eglina", une spécialité de ma mère dont vous trouverez bientôt la recette ici, et dont le nom rend hommage à sa grand-mère originaire de la région de Modène (yep, les racines italiennes remontent loin, mais en matière de cuisine il y a des choses qui restent, comme l'amour des dénominations précises des sortes de pâtes et de charcuteries italiennes qui font toujours rouler des yeux faussement exaspérés à mon cher et tendre). On rajoute une base onctueuse à la ricotta et une burrata fondante, et on obtient une pizza aux trois fromages qui ne fait pas trop culpabiliser et associe subtilement les saveurs fraîches, sucrées et un peu amères de la crème balsamique, des épinards, du thym frais et de la bresaola grillée. Bon appétit !

 

Photo finale

 

Pour 1 pizza de 4 portions :

- une pâte à pizza (j'en ai pris une du commerce, j'avoue, mais si vous n'avez pas 7 heures d'épreuve orale le jour de la préparation vous pouvez la faire vous-même !!)

- 1 tomate fraîche

- 1 boule de burrata de qualité

- 100g de ricotta fraîche (allégée éventuellement)

- 100g de Grana Padano râpé

- 4 tranches de bresaola

- 300g d'épinards hachés cuits

- 1 ou 2 gros champignons de Paris frais

- une bonne poignée d'herbes de Provence

 

1/ Piquer la pâte à pizza et la faire précuire environ 10 mn à 200° afin d'éviter qu'elle ne ramolisse trop à la cuisson. Pendant ce temps, mélanger les herbes de Provence à la ricotta afin d'obtenir la base de la pizza. 

2/ Laisser refroidir un peu la pâte à pizza. Pendant ce temps, poêler les épinards dans une cuillérée d'huile d'olive et mélanger au Grana Padano râpé. Poivrer et saler légèrement.

3/ Etaler le mélange ricotta/herbes sur la pâte à pizza, puis étaler les épinards au parmesan sur la totalité de la pizza.

4/ Garnir avec les tranches de bresaola, les champignons émincés et les tomates coupées en fines rondelles.

5/ Laisser cuire environ 20 minutes à 200°.

6/ Une fois la pizza sortie du four, surmonter chaque part d'une généreuse tranche de burrata tout juste sortie du réfrigérateur (parsemez éventuellement de roquette) et assaisonner d'un trait de crème de balsamique de bonne qualité. Déguster immédiatement pour profiter de l'effet mi-chaud mi-froid.

 

Je vous souhaite de belles soirées film en compagnie de cette pizza gourmet, et vous dis à très bientôt (promis) !!